Facebook
Instagram
Twitter
Google+
YouTube
LinkedIn
Podcast

Forse,



Forse,
"Forse" : ce mot de la langue corse veut dire "sans doute" ou "peut-être".
Un adverbe à lire selon son état d'esprit. Un tout petit mot pour dire que c'était peut-être, voire sûrement, le moment pour Diana de se lancer, à 27 ans, dans l'aventure d'un premier disque. 14 titres sont sur cet opus, plus des deux tiers sont des créations personnelles, paroles et musique. 

Un studio éphémère a ainsi été installé dans la maison de famille de la chanteuse à Salgetu, une bâtisse qui a traversé les siècles.
L'occasion pour l'équipe de 7 musiciens d'investir à l'automne le village paternel avec des notes et des chansons. Histoire de faire deux semaines de musique dans un endroit plein de souvenirs, mais aussi d'avenir. Car ce village du Rustinu n'est pas un lieu où se meurt la mémoire mais plutôt un espace de vie, et donc naturellement un lieu privilégié de création.

"Forse" est le fruit d'une belle aventure humaine, de centaines d'heures de travail mais aussi de la mobilisation de dizaines de personnes qui ont préacheté le disque sur internet ou sur les champs de foire afin de contribuer à sa réalisation. 


Rédigé le Jeudi 17 Décembre 2015 à 22:15 | Lu 865 commentaire(s)



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 2 Juillet 2016 - 11:02 Viaggio in Italia

Samedi 2 Juillet 2016 - 10:59 Festa di a musica à u Domaine Orsini




Inscription à la newsletter