Facebook
Instagram
Twitter
Google+
YouTube
LinkedIn
Podcast

En quelques mots... In qualchì parolla...



Il y a d’abord cette légèreté. Cette façon de vous prendre doucement par la main pour vous entraîner dans un univers musical dont on ne cerne pas les limites. En l’écoutant, certains croient parfois reconnaître l’écho d’un fado, d’autres penchent pour celui d’une ballade irlandaise…
Mais, Diana Saliceti est avant tout d’ici. De cette île au carrefour de la Méditerranée et des influences, qu’elle vit avec une intensité quotidienne. Elle chante, écrit et compose dans la langue de sa terre. Naturellement. Depuis toujours. Curieuse, avide de découvertes, elle s’est dessinée un parcours ponctué de rencontres, avec Natale Luciani, Felì, Jacques Culioli, Patrizia Gattaceca, et Antoine Ciosi notamment. Des modèles qui ont contribué à forger l’artiste qu’elle est devenue. Des repères, aussi, au fil d’une tradition dans laquelle elle s’inscrit.
Mais Diana Saliceti a également cette puissante capacité à puiser sa propre inspiration en captant les mille reflets du monde qui l’entoure. Elle compose et écrit ses textes. A 27 ans, après avoir multiplié les expériences sur scène, elle parvient à une forme d’épure généreuse. Son répertoire dit son goût du partage intime. Qu’elle cultive et offre cette fois sur la scène, comme une balade dans la Corse qui est la sienne. La vôtre.
Sébastien Pisani

Rédigé le Jeudi 17 Décembre 2015 à 22:37 | Lu 212 commentaire(s)



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Mars 2016 - 22:48 Biographie

Jeudi 7 Janvier 2016 - 18:12 Concerts de 2016

Jeudi 17 Décembre 2015 - 22:38 La presse en parle / In a stampa




Inscription à la newsletter